Projet de recherche mené par Séverine Lemaître (HeRMA / Université de Poitiers), Patrick Maguer (Inrap), Isabelle Bertrand (Musées de Chauvigny).

Présentation

Les données recueillies ces dernières années sur les espaces sacrés protohistoriques et antiques (fouilles de Grand-Champ-Est à Bessines, de Saint-Éloi et de la Rue de la Marne à Poitiers, du Gué-de-Sciaux à Antigny) permettent d’aborder pour la première fois dans la région, l’organisation spatiale et l’évolution des pratiques au sein des lieux de culte depuis la fin du premier âge du Fer jusqu’à la période romaine.
En complément de ces données inédites, il apparait nécessaire de refaire un bilan des connaissances sur les sanctuaires de plein air dans ce territoire même si la plupart n’ont fait l’objet que de découvertes fortuites ou de fouilles partielles. Dans ce cadre, la présence récurrente de fosses associées à des dépôts organisés mérite d’être analysée de manière détaillée : implantation et morphologie des fosses, nature des dépôts, modalité de comblement, évolution chronologique. Si leur caractère cultuel est avéré lorsqu’elles sont découvertes au sein de sanctuaires identifiés, en revanche la question se pose dans le cas de dépôts similaires repérés dans d’autres contextes (domestiques, urbains).

 

Principales productions scientifiques

• I. Bertrand, M. Monteil, S. Raux (dir.), Mobiliers et sanctuaires dans les provinces romaines occidentales (fin Ier s. av. – Ve s. ap. J-C.). La place des productions manufacturées dans les espaces sacrés et dans les pratiques religieuses, actes des Rencontres internationales Instrumentum Le Mans (F, Sarthe), 3-5 juin 2015, éd. Mergoil, Monographie Instrumentum 64, 2019.

• P. Maguer, D. Brunie, J.-G. Ferrié, G. Landreau et S. Lemaître, « Les sanctuaires de plein air en Centre Ouest (VIe siècle/Ier siècle av. J.-C.) ». In Sanctuaires de l’âge du Fer, édité par Philippe Barral et Matthieu Thivet, 199‑220. Collection AFEAF 1. Paris, AFEAF, 2019.

• I. Bertrand (dir.), Le sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne, FR). Genèse et évolution d’un lieu de culte picton (Ier s. av. J.-C. – IVe s. ap. J.-C.), éd. APC (Mémoire L), Chauvigny, 2018, 2 vol., 1025 p.

• S. Lemaître, « Les amphores », in I. Bertrand (dir.), Le sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne, FR). Genèse et évolution d’un lieu de culte picton (Ier s. av. J.-C. – IVe s. ap. J.-C.), éd. APC (Mémoire L), Chauvigny, 2018, vol. 2, p. 909-935.

• I. Bertrand et G. Tendron : communication « Un sanctuaire d’agglomération dans la cité des Pictons : le Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne) », Les sanctuaires des Trois Gaules. Actualités de la recherche,  Université de Nantes, 3 décembre 2018.

• I. Bertrand : communication « Adorer les Puissants en Gaule romaine. L’exemple du sanctuaire du Gué-de-Sciaux », journée d’études Les dieux helléniques sont des puissances divines, non des personnes. Autour du livre Puissances divines à l’épreuve du comparatisme, Université de Poitiers, 8 décembre 2017.

• I. Bertrand, S. Raux, M. Monteil : organisation du colloque Rencontres Internationales Instrumentum. Mobiliers et sanctuaires dans les provinces romaines occidentales (fin Ier s. av. – Ve s. ap. J-C.), La place des productions manufacturées dans les espaces sacrés et dans les pratiques religieuses, Musée d’Histoire et d’Archéologie Carré Plantagenêt, Le Mans, 3-5 juin 2015.

• Maguer P., « Trophée guerrier à la porte du sanctuaire : le cas de l’enclos celtique de Grand-Champ-Est à Bessines (Deux-Sèvres) ». In Abécédaire pour un archéologue Lyonnais.  Mélanges offerts à Armand Desbat, édité par Séverine Lemaître et Cécile Batigne-Vallet. Archéologie et Histoire Romaine 30. Montagnac, Monique Mergoil, 2015.

• I. Bertrand, commissariat de l’exposition : Vivre avec les dieux. Autour du sanctuaire gallo-romain du Gué-de-Sciaux à Antigny (labellisée d’intérêt national par le Ministère de la Culture), Chauvigny, Donjon de Gouzon, novembre 2014-2015.