Cinquième rencontre scientifique internationale organisée par Vincent Michel sur le thème de la lutte contre le trafic illicite des biens culturels, sous l'égide du laboratoire HeRMA et de la MSHS (Axe 4 - Les patrimoines en danger) de l'Université de Poitiers, en collaboration avec le Qatar National Library et Terre d'Orient.

 

• Jeudi 16 décembre 2021 – 9h30 / 17h45

• En présentiel à Poitiers et en visioconférence
Poitiers, hôtel Berthelot, salle Crozet – 24 rue la chaîne, bât. E13

• Accès gratuit, sur présentation du pass sanitaire, et sur inscription préalable : lea.dechamp@etu.univ-poitiers.fr

• Traduction en français, anglais et arabe (en visioconférence)

 

 

Présentation

Il s’agit de réfléchir sur la production (France, Égypte, Iraq, Palestine, Syrie…), la circulation et la vente de faux biens culturels archéologiques et de croiser les actions des principaux acteurs engagés dans cette lutte, dans le cadre d’un dialogue concerté et interdisciplinaire, depuis l’identification des objets à la judiciarisation des affaires.

Cette table ronde rassemblera des archéologues (DRAC, départements des antiquités d’Iraq, de Palestine, d’Égypte et de Syrie), des membres d’institutions patrimoniales et de recherche (INHA, Université de Poitiers, Institut universitaire de France, C2RMF), des enquêteurs (douane, police), des représentants des différents ministères engagés dans la lutte contre le trafic illicite des biens culturels ainsi que des juristes. Cet événement transversal et pluridisciplinaire offrira un regard neuf sur ce problème et s’organisera sous la forme de communications et de discussions en traduction simultanée français, anglais et arabe (en visioconférence).

 

Programme

 

• 9h30 – Vincent Michel, directeur d’HeRMA, Université de Poitiers et Léa Dechamp, Master Mondes antiques – Histoire, Civilisations et Patrimoine, Université de Poitiers
Introduction

 

Session 1 – Approche méthodologique, juridique et contentieuse

9h40 / 13h15

• 9h40 – en visioconférenceXavier Delestre, Conservateur général du patrimoine, Direction Régionale des Affaires Culturelles, Provence-Alpes-Côte d’Azur
Faux et usages de faux, quelques observations à la suite d’enquêtes judiciaires menées en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

• 10h05 – en visioconférenceAgnès Lattuati-Derieux, ingénieure de recherche, responsable du groupe Analyses des matériaux organiques, C2RMF, Ministère de la Culture
Regards croisés des sciences du patrimoine culturel : apports et limites pour l’étude des biens des collections nationales

• 10h30 – Morgan Belzic, Chargé de recherche INHA, Mission Archéologique française de Libye (MAFL) et Camille Blancher, Université de Poitiers, MAFL
Vrai-faux : la falsification des biens archéologiques libyens sur le marché de l’art

• 10h55 – Maxence Garde, Conservateur au Département Égypte & Soudan, British Museum, Circulating Artefacts
Usage de faux : documenter la provenance des antiquités égyptiennes

• 11h15 – Pause

• 11h30 – Marine Le Bihan, Avocate, Contentieux des Affaires / droit de l’art, Barreau de Paris
Authenticité des biens culturels : quel cadre juridique ?

• 11h55 – Valentin Payraud, Inspecteur des douanes, Service d’enquêtes judiciaires des finances (SEJF)
Faux, contrefaçons et copies dans le monde de l’art : le rôle de la douane

• 12h20 – Thomas Leclaire, Capitaine de police, chef du SIRASCO à l’Office Central de lutte contre le trafic illicite des Biens Culturels (OCBC)
L’enquête pénale pour faux dans le monde de l’art                   

• 12h55 – Conclusion

 

Session 2 – Approche régionale et typologique

14h15 / 17h45

• 14h15 – en visioconférence – Konstantinos-Orfeas Sotiriou, Expert, trafic illicite de biens culturel et protection du patrimoine, Grèce
Les faux dans le phénomène du trafic illicite du patrimoine culturel

• 14h45 – Philippe Mainterot, Maître de conférence, Université de Poitiers
Déjouer les pièges des faussaires : comment identifier les contrefaçons d’art égyptien ?

• 15h10 – en visioconférenceMaamoum Abdoulkarim, Professeur d’Archéologie, Université de Damas, ancien Directeur général des antiquités et des musées de Syrie
Production et circulation des fausses antiquités durant la crise syrienne

• 15h35 – Mickaël Langlois, maître de conférences HDR, Université de Strasbourg
La Bible falsifiée : les faux manuscrits de la mer Morte

• 16h – Pause

• 16h15 – en visioconférenceStéphane Ipert, Directeur des collections (Heritage Library), Qatar National Library
Pérégrination des manuscrits orientaux dans la région MENA : des imitations aux trafics de faux

• 16h40 – en visioconférenceAwni Shawamra, Protection du patrimoine culturel, Département des Antiquités, Palestine
Types de faux artefacts en Palestine et leurs sources

• 17h05 – en visioconférenceJean-Paul Demoule, Professeur émérite de protohistoire européenne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Archéologie des faux : exemples et typologie

• 17h30 – Discussion et conclusion

 

Introduction par Vincent Michel et Léa Dechamp. Photographies : Isabelle Fortuné / Université de Poitiers