Exposition réalisée par le laboratoire Temps, mondes, sociétés (TEMOS) du CNRS, l’université Bretagne Sud et la Maison des sciences de l’Homme de Bretagne (MSHB), en partenariat avec l’université de Poitiers, le laboratoire HeRMA et la MSHS – CNRS, dans le cadre du colloque Le lait et le fromage dans la Protohistoire, l’Antiquité et au Moyen Âge.

• du 1er octobre au 21 novembre 2021

• Poitiers, espace Mendès France
1 place de la cathédrale

• Tous publics. Accès libre aux horaires d’ouverture du centre

 

 

Présentation

La production et consommation de produits laitiers est très ancienne en Europe, remontant à environ 8000 ans. Il s’agit d’une très longue histoire, à la fois technique et culturelle. Une histoire des goûts, de l’élevage, des croyances et des représentations mentales liées au lait, cette substance blanche parfois sacrée mais toujours magique, ayant le pouvoir de passer de l’état liquide à solide. Dans le monde romain, on faisait cailler le lait dès la traite afin de le conserver et le fromage représentait une nourriture quotidienne pour tous… dans les campagnes, dans les villes, jusque dans le palais de l’empereur. Octave-Auguste, qui raffolait des fromages frais de vache pressés à la main, connaissait sans aucun doute les vers de Plaute, premier auteur comique latin : « Mon miel, mon cœur, mon colostrum, mon tendre petit fromage. » Cette exposition propose un voyage dans un univers qui ne nous est pas familier, celui du passé gaulois et romain. Textes, images, recettes, sources archéologiques, analyses de laboratoire, expérimentations sont convoqués dans un parcours culturel et sensoriel où sons, odeurs, objets et reconstitutions de fromages antiques se répondent pour vous initier aux délices d’un monde disparu de saveurs et d’odeurs.