IVe Symposium interuniversitaire sur les céramiques antiques de Lezoux, organisé par les universités de Lyon II, Louvain-la-Neuve, Toulouse Jean-Jaurès, Poitiers, Clermont-Ferrand, avec la participation de la MSH de Clermont-Ferrand, du Département du Puy-de-Dôme, du laboratoire ARAR de Lyon, du musée de Lezoux, de la DRAC ARA, de l'INRAP, et de l'association Terre Ancienne / UCA.

• du samedi 19 octobre au samedi 26 octobre 2019

• Lieux :
– Besse-et-Saint-Anastaise (Puy-de-Dôme), station Biologique, université de Clermont Auvergne
– Lezoux, Musée départemental de la céramique

Sur inscription
Conditions de prise en charge : Les étudiants des universités partenaires bénéficient :
– d’une participation aux frais de voyage sur la base d’un billet de train économique
– d’un hébergement
– des repas
– de la prise en charge des frais du symposium

 

Objectif

Faire le point, entre les meilleurs spécialistes de la question, de l’état actuel des connaissances sur les productions céramiques antiques, tout particulièrement celles de Lezoux et du territoire arverne. Faciliter la diffusion du savoir et améliorer la reconnaissance des céramiques romaines, Favoriser les études de ce type de mobilier archéologique, susciter des travaux universitaires sur les collections du musée départemental de Lezoux ou les productions arvernes exportées durant l’Antiquité, l’exploitation des données acquises par les fouilles des ateliers de potiers, mieux connaître la diffusion des productions de Lezoux et de la Gaule centrale dans l’Empire romain. Permettre l’établissement de contacts entre chercheurs accomplis, jeunes docteurs et doctorants, archéologues professionnels et étudiants (Master 1 et 2…).

 

Programme

Les conférences porteront sur de nombreuses catégories de céramique (amphores, poteries communes, sigillée et autres céramiques fines) que l’on peut retrouver dans les contextes romains, avec un accent particulier sur Lezoux et des comparaisons avec d’autres centres de production de l’Empire. Des exposés seront également donnés sur les aspects techniques de fabrication, les analyses, sur la base mondiale d’enregistrements de la sigillée de Mayence, sur l’enregistrement, les bases données et les SIG, la confrontation des datations fournies par les monnaies et la céramique. Le reste du temps, des travaux pratiques se feront essentiellement en petits groupes et souvent en soirée. Ils s’effectueront principalement autour du mobilier mis à disposition par le musée départemental de Lezoux. Ils permettront un contact direct avec le matériel céramique comme par exemple les différentes phases de Lezoux et leur comparaison avec les productions des autres centres antiques. Des thèmes techniques seront également abordés comme la photographie de mobilier et différentes méthodes actuelles proposées. Il s’agit d’un symposium pratique et concret : les participants pourront manipuler, pendant ou après les conférences, les céramiques de référence afin de pouvoir bien les reconnaître dans la suite de leurs travaux. Au-delà de l’enseignement formel qui est essentiel, ces journées de rencontre scientifique et humaine seront aussi l’occasion pour les participants de nouer des liens entre eux qui seront, peut-être, le fondement de collaborations futures. Ils seront durant sept jours plongés dans un espace propice pour faciliter les échanges. Avec les chercheurs et les enseignants, avec lesquels ils partageront repas et soirées, ils pourront discuter avec eux facilement et, à l’issue du symposium, les recontacter plus aisément pour des difficultés d’identification ou des projets.

 

Principaux intervenants

– Cécile Batigne-Vallet (Laboratoire ArAr, CNRS, Lyon 2 et Lyon 1),
– Martine Joly (université de Toulouse Jean-Jaurès, Laboratoire TRACES, UMR 5608),
Séverine Lemaître (université de Poitiers, EA 3811 HeRMA),
– Anne Schmitt (Laboratoire ArAr, CNRS, Lyon 2 et Lyon 1),
– Fabienne Vilvorder (CRAN, université de Louvain-la-Neuve),
– Philippe Bet (INRAP Marne-la-Vallée, Laboratoire ArAr),
– Armand Desbat (Laboratoire ArAr, CNRS, Lyon 2 et Lyon 1),
– Bertrand Dousteyssier (MSH Clermont-Ferrand, USR 3550),
– Fabien Pilon (UMR 7041),
– Allard Mees (RGZM, Mayence),
– Florie Salvaya (TRACES),
– Marie-José Henry (INRAP),
– Marjorie Riou (ArAr),
– Arnau Trullén Fernàndez (Ars Fictilis)