Séminaire Archéologie de l’Antiquité et du Moyen Âge, organisé dans le cadre du Master Civilisations, Histoire, Patrimoine, Sources.

• Jeudi 6 novembre 2014 – 9h / 13h

• Poitiers, faculté des Sciences humaines et arts, salle des Actes
Hôtel Fumé – 8 rue René Descartes – Bât. E15

• Ouvert à tous – Entrée libre

 

Intervenant

Frédéric Gerber (Inrap, HeRMA)

Des premiers sauvetages archéologiques des années 1970 aux fouilles préventives d’aujourd’hui, 40 ans se sont écoulés. Les informations collectées par les archéologues ont totalement renouvelé les connaissances sur l’histoire de la ville de Poitiers. Loin de renier l’héritage des Antiquaires du XIXe s. et celui des premiers historiens et archéologues du XXe s., les archéologues s’appuient également sur les données et découvertes anciennes pour étudier la morphogénèse de la ville.
Si l’aspect de Lemonum, l’oppidum des Pictons, reste toujours difficile à décrire, la ville antique commence à être cernée dans les grandes lignes de son organisation spatiale, dans l’aspect de ses rues, son cadre monumental, son habitat, son confort, ses habitants, leurs animaux, etc. L’archéologie nous renseigne également sur la vie religieuse et les rites funéraires.
Le Poitiers antique semble disparaître avec l’érection de son castrum entre la fin du IIIe s. et les premières décennies du IVe s. Mais sûrement faut-il plutôt parler de mutation. Les fouilles récentes ont apporté également de nombreux aperçus nouveaux sur la ville du haut Moyen Âge.