Études menées par Isabelle Bertrand, Séverine Lemaître, Patrick Maguer et Lola Trin-Lacombe.

Présentation

Céramiques et amphores découvertes en contexte cultuel ont fait l’objet de l’attention de différents chercheurs. La fouille récente de plusieurs sanctuaires, que ce soit en archéologie préventive ou programmée, Les Grands Champs à Bessines (Deux-Sèvres), Rue de la Marne et Saint-Eloi à Poitiers (Vienne), Le Gué de Sciaux à Antigny (Vienne) ou encore celui de la rue Nexon à Limoges (Haute-Vienne) occupés au plus tôt au Ve s. avant notre ère et abandonnés au plus tard à la fin de la période romaine, a été l’occasion d’explorer les différentes modes de dépôts de mobilier au sein de ces lieux de culte, qu’il soit en relation avec le monde guerrier, l’artisanat, l’agriculture ou la sphère domestique. Ces dépôts prennent des formes différentes au cours du temps : trophée militaire à l’entrée du sanctuaire de Bessines, dépôts en fosse résultant de pratiques sacrificielles et de banquets (Les Varennes et Saint-Eloi, dans la Vienne), dépôts de monnaie dans les fossés ou sous la forme d’épandage dans la plupart des sanctuaires régionaux. Ces données ont fait l’objet de plusieurs articles et ouvrages ainsi qu’une présentation de synthèse lors du colloque de l’AFEAF de Dôle en 2017.

La publication monographique des fouilles du sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny dans la Vienne, sous la direction d’I. Bertrand, a été l’occasion d’analyser de manière détaillée les vestiges en lien avec les activités des hommes ayant fréquenté le lieu de culte dans l’Antiquité. L’analyse des mobiliers (céramiques, amphores, instrumentum, restes fauniques, monnaies) mis au jour sous la forme d’épandages dans l’aire sacrée, ou de dépôts en fosses, selon les étapes de transformation du sanctuaire, permet d’approcher les gestes accomplis par personnes s’étant rendu dans le lieu sacré implanté dans une agglomération secondaire de l’est du territoire picton.

La même démarche a été réalisée par L. Trin-Lacombe sur les mobiliers du sanctuaire antique de la Frelaudais à Blain en Loire-Atlantique. L’analyse d’un dépôt de vases en céramiques localisé dans le fossé rattaché au péribole du sanctuaire n’a pas montré de différence avec la vaisselle en usage en contexte domestique. En revanche, l’observation des traces laissées par des traitements spécifiques appliqués sur les vases (fonds découpés, perforation, mutilation, graffites post cocturam, invite à voir dans ces récipients les traces des rituels ou cérémonies accomplis dans le sanctuaire.

 

Principales productions scientifiques

• Bertrand I., Monteil M., Raux S. (dir.), Mobiliers et sanctuaires dans les provinces romaines occidentales (fin Ier s. av. – Ve s. ap. J-C.). La place des productions manufacturées dans les espaces sacrés et dans les pratiques religieuses, actes des Rencontres internationales Instrumentum Le Mans (F, Sarthe), 3-5 juin 2015, éd. Mergoil, Monographie Instrumentum 64, Dremil-Lafage, 2019.

• Ballet P., Lemaître S., Bertrand I. (dir.), De la Gaule à l’Orient méditerranéen. Fonctions et statuts des mobiliers archéologiques dans leur contexte, actes du colloque international de Poitiers, 27-29 octobre 2014, co-éd. IFAO-PUR, Archéologie et Culture, Rennes, 2018.

• Bertrand I. (dir.), Le sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne, FR) : genèse et évolution d’un lieu de culte picton (Ier s. av. – IVe s. ap. J.-C.), APC Chauvigny – APC, 2018, 2 vol., 1025 p.

• Lemaître S., « Les amphores de la période 1 », « Les amphores de la période 2 », dans I. Bertrand (dir.), Le sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne, FR) : genèse et évolution d’un lieu de culte picton (Ier s. av. J.-C. – IVe s. ap. J.-C.), Mémoire L, vol. I, APC Chauvigny, 2018, p. 58-60 et p. 91-94.

• Bertrand I., Lemaître S. (amphores), Sanchez C. (céramiques), Salin M. (faune), « Temple, bâtiments, enclos et fosses : première moitié du Ier s. ap. J.-C. (période 3) », dans I. Bertrand (dir.), Le sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne, FR) : genèse et évolution d’un lieu de culte picton (Ier s. av. J.-C. – IVe s. ap. J.-C.), Mémoire L, vol. I, APC Chauvigny 2018, p. 97-302.

• Lemaître S., « Les amphores », dans I. Bertrand (dir.), Le sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne, FR) : genèse et évolution d’un lieu de culte picton (Ier s. av. J.-C. – IVe s. ap. J.-C.), Mémoire L, vol. II, APC Chauvigny, 2018, p. 909-935.

• Maguer P., Brunie D., Landreau G., Ferrié J.-G., Lemaître S., Bertrand I., Gomez de Soto J., T. Lejars, « Les sanctuaires de plein air en Centre-Ouest (VIe-Ier siècles avant notre ère) », Actes du colloque de l’AFEAF de Dôle, 2017, 2019, p. 199-220.

• Trin-Lacombe L., « Le dépôt de céramiques du sanctuaire antique de la Frelaudais à Blain (Loire-Atlantique, France) », dans P. Ballet, S. Lemaître, I. Bertrand dir., De la Gaule à l’Orient méditerranéen. Fonctions et statuts des mobiliers archéologiques dans leur contexte, actes du colloque International de Poitiers (France), 27-29 octobre 2014, co-éd. IFAO-PUR, Archéologie et Culture, Rennes, 2018, p. 161-172.

• Bertrand I., débat : L’archéologie dans les Territoires a-t-elle un impact sur la créativité des dits territoires ? Cette science de la longue durée peut-elle éclairer le monde d’aujourd’hui et de demain, à quelles conditions ?, Poitiers, Espace Mendès France, 26 janvier 2018 [Voir la vidéo].

• Bertrand I., commissariat d’exposition Vivre avec les dieux. Autour du sanctuaire gallo-romain du Gué-de-Sciaux à Antigny, novembre 2014-2015, Donjon de Gouzon, Musées de Chauvigny. Labellisée d’intérêt national par le Ministère de la Culture.

• Lemaître S., « Des amphores dans le sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne) », dans I. Bertrand, G. Tendron et W. Van Andringa, Vivre avec les dieux. Autour du sanctuaire gallo-romain du Gué-de-Sciaux (Antigny, Vienne), exposition Donjon de Gouzon – Chauvigny (86), 2015, p. 37-39.

• Maguer P., « Trophée guerrier à la porte du sanctuaire : le cas de l’enclos celtique de Grand-Champ-Est à Bessines (Deux-Sèvres) ». In Abécédaire pour un archéologue Lyonnais.  Mélanges offerts à Armand Desbat, édité par Séverine Lemaître et Cécile Batigne-Vallet. Archéologie et Histoire Romaine 30. Montagnac : Monique Mergoil, 2015.