Études menées par Isabelle Bertrand (Musées de Chauvigny).

Présentation

L’analyse d’ensembles de mobiliers issus de contextes archéologiques fiables autorise dans certains cas (occupation de courte durée, contexte funéraire ou domestique bien circonscrit) de proposer des réflexions sur le statut social des habitants d’un site rural ou d’un quartier de ville. Les travaux menés par I. Bertrand et ses collaborateurs sur une villa romaine de Jonzac en Charente-Maritime montrent ainsi l’intérêt qu’il y a à combiner toutes les catégories de mobiliers archéologiques pour mieux connaître des différents utilisateurs du site tout au long de son histoire. L’analyse du mobilier métallique du site aristocratique Gaulois des Gains dans la Vienne par deux membres de l’équipe, publiée dans les actes du colloque Instrumentum de Lyon en 2015, permet également d’alimenter la réflexion sur le statut social des habitants de ce grand domaine foncier gaulois.

 

Principales productions scientifiques

• Bertrand I., « Le mobilier des tombes antiques. Parure et accessoires du vêtement ; Objets en alliage à base de cuivre et matière dure animale, hors nécropole », dans F. Gerber (dir.), Nouvelle-Aquitaine, Vienne, Poitiers, Rue des Caillons. De la nécropole antique aux jardins des Filles de Notre-Dame, Rapport de fouille, Inrap NA&OM, Pessac 2019, vol. 1, 169-182 et vol. 2, p. 81-88.

• Bertrand I., Robin K., « Quel statut pour les derniers occupants de la villa romaine du Moulin de chez Bret à Jonzac (Charente-Maritime, F) ? », dans P. Ballet, S. Lemaître, I. Bertrand dir., De la Gaule à l’Orient méditerranéen. Fonctions et statuts des mobiliers archéologiques dans leur contexte, actes du colloque international de Poitiers (France), 27-29 octobre 2014, co-éd. IFAO-PUR, Rennes, 2018, p. 333-343.

• Bertrand I., « À propos de fourreaux miniatures en os de Mediolanum, Saintes (Charente-Maritime, FR) », Bulletin Instrumentum 47, juin 2018, 35-38.

• Bertrand I., Hess S., « Boucles de ceinture orientales dans l’ouest de l’Europe (Ve– début VIe s.). À propos de trois exemplaires aquitains », Bulletin Instrumentum 45, 2017, p. 29-31.

• Bertrand I., Tendron G., « Les palettes à fard et les mortiers », dans C. Munier (dir.) avec la coll. de C. Goy, C. Gaston, J. Desmeulles, Besançon (Doubs), ZAC Pasteur, Rapport de fouille, vol. 9, 2016, p. 31-36.

• Maguer, P., Mathieu L., et Bertrand, I. « Parure, éléments de serrure et autre mobilier métallique de l’établissement rural des Gains à Saint-Georges-lès-Baillargeaux (LTD1b-LTD2b) (Vienne, F) : morceaux choisis ». In Actualité de la recherche sur les mobiliers non céramiques de l’Antiquité et du haut Moyen Âge, actes du colloque Instrumentum, 18-20 octobre 2012, édité par Stéphanie Raux, Isabelle Bertrand, et Michel Feugère, 181‑209. Monographi, e instrumentum, 51. Lyon : Monique Mergoil, 2015

• Bertrand I., communication « Les objets comme indicateurs de « statut » à l’époque romaine ? Le cas de certains accessoires personnels entre Loire et Charente », séminaire Les mobiliers archéologiques : pratiques économiques, sociales et culturelles, co-organisé par Laboratoire Archéologie et Territoires – UMR 7324 CITERES et HeRMA, Université de Tours, 4 avril 2017.