Mission du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, avec la participation de Nadine Dieudonné-Glad (HeRMA / Université de Poitiers), entre 2016 et 2019.

Présentation

Mouweis, une ville de l’empire de Méroé (IVe s. av. J.-C. – IVe s. ap. J.-C.) au Soudan

Des recherches archéologiques sont menées depuis 2007 sur le site méroïtique de Mouweis par le département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre sous la direction de Michel Baud puis de Marie Millet.

Plusieurs espaces de cette ville ont été fouillés : temple, palais, habitat. L’équipe HeRMA a été sollicitée pour étudier les vestiges métallurgiques mis au jour dans un sondage effectué dans le khôm artisanal situé au nord-est du site. Les 6 tonnes de scories recueillies au cours de cette fouille sont à mettre en relation avec la présence de fourneaux de fabrication du fer dans ce secteur du site. Ces fourneaux, qui n’ont pas été encore retrouvés à Mouweis, possédaient probablement une architecture similaire à celle des structures découvertes à Méroé, si l’on se réfère aux types de scories identifiés.
Des analyses chimiques seront menées sur ces déchets et sur les fragments de minerai résiduel découverts afin de déterminer la signature chimique de cette zone de production et d’aborder la question de la quantification de la production sur le site. D’autres déchets, en plus faible quantité indiquent, par ailleurs, que le métal fabriqué était martelé sur place.

Ce programme, qui n’en est qu’à ses prémisses, doit être poursuivi. Les premiers résultats ont fait l’objet d’un rapport pour le Musée du Louvre en 2018 et d’une communication au 14e congrès d’études Nubiennes qui a eu lieu à Paris en septembre 2018.

 

Aperçu des scories présentes sur le site