La céramique chez les Pictons à l’époque romaine, production et consommation

Le Programme Collectif de Recherches Faciès céramiques en territoire picton IIe s. av. J.-C. / VIe s. ap. J.-C. dirigé par S. Lemaître et D. Guitton (INRAP GSO) a été reconduit avec avis très favorable de la part de la CIRA jusqu’en 2012. Le premier volet de ce programme a été consacré à l’étude détaillée et la caractérisation chimique et pétrographique des productions des ateliers de potiers dans la cité antique des Pictons (analyses chimiques A. Schmitt, CNRS, UMR 5138, Lyon). Il est particulièrement traité dans le cadre d’une thèse de doctorat conduite par M. Durquety. Un des objectifs du programme était également l’accueil du Congrès de la SFECAG, Société Française d’Etude de la Céramique Antique en Gaule à Poitiers en mai 2012. La moitié des communications du Congrès consiste en une journée « régionale » permettant de proposer des synthèses à propos des travaux menés sur les céramiques dans la région d’accueil de la manifestation. Celle-ci a rassemblé la communauté scientifique européenne travaillant sur les mobiliers céramiques, soit environ 200 personnes en moyenne et a abouti à la publication des actes la même année. En 480 pages et 26 articles, les actes du congrès parus en décembre 2012 présente une belle synthèse des recherches récentes menées, dans le cadre d’un programme collectif de recherche sur les réseaux d’échanges et la consommation des céramiques sur le territoire de la cité des Pictons entre la fin de la période laténienne et l’époque impériale.

Recherche

Menu principal

Haut de page