Mathieu ENGERBEAUD

 

Position académique

Docteur de l’université de Poitiers

ATER en histoire ancienne à Aix-Marseille Université

 

Sujet de thèse

Rome devant la défaite à l’époque républicaine (Ve-IIIe siècle avant J.-C.).
Direction : Nicolas Tran (Université de Poitiers) et Sylvie Pittia (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Résumé de thèse

La conquête romaine, longtemps présentée comme linéaire et inexorable, est en réalité ponctuée de défaites susceptibles de mettre en danger la souveraineté voire l’existence de la cité. Ces échecs placent souvent Rome en situation de crise, et elle doit trouver des solutions militaires, politiques et diplomatiques. La cité doit gérer le deuil public, établir la responsabilité et la défaite, et trouver les voies d’une réconciliation avec les dieux protecteurs. Rome a tiré les leçons de ces défaites et les à inscrites dans son histoire mémorielle. La méthode adoptée se situe au croisement des démarches historiques et anthropologiques, et prend en compte la documentation archéologique.

 

Parcours professionnel

  • Agrégé d’histoire.
  • Ancien doctorant contractuel chargé d’enseignement à l’Université de Poitiers (2011-2014).

 

Liens

Page Academia

Page Thèses.fr

 

Contact

mathieu.engerbeaud@gmail.com

Recherche

Menu principal

Haut de page