Grèce, Amarynthos

Fouille du sanctuaire d’Artémis Amarysia à Amarynthos (Eubée, Grèce)

Artémis Amarysia était la divinité principale d’Érétrie, cité grecque antique de l’île d’Eubée. Le sanctuaire de la déesse, dont le rayonnement dépassait largement les frontières érétriennes, était fameux dans l’Antiquité, ainsi que l’attestent des inscriptions et des sources littéraires. Malgré cette célébrité, le sanctuaire n’avait pas été localisé, jusqu’à récemment.

Depuis 2007, l’École suisse d’archéologie en Grèce (ESAG), en partenariat avec la XIe Éphorie des Antiquités de l’Eubée, conduit des fouilles archéologiques à Amarynthos, à une dizaine de kilomètres à l’est d’Érétrie, à l’endroit où l’on peut désormais situer l’Artémision. Les travaux se sont portés jusqu’à présent à la périphérie du sanctuaire, avec le dégagement de plusieurs bâtiments, dont un très grand portique. L’acquisition récente de nouveaux terrains va permettre ces prochaines années d’étendre considérablement la zone de fouilles, et notamment d’atteindre le cœur du sanctuaire.

Pour plus d’informations, consulter le site de l’ESAG, ou vous adresser à Delphine Ackermann.

Recherche

Menu principal

Haut de page