Histoire du corps agressé et malmené

Un axe de recherche sur l’histoire du corps agressé et malmené a été initié par un colloque organisé à Poitiers et à Lorient en 2009 en collaboration avec M. Soria (CESCM, Université de Poitiers) et V. Mehl (Université de  Bretagne-sud CERHIO UMR 6258), intitulé « Corps outragés, corps saccagés. Regards croisés de l’Antiquité au Moyen-Age ». Une publication est à paraître chez Brepols. Cette filiation thématique entre antiquisants et médiévistes (archéologues et historiens) travaillant sur l’anthropologie corporelle et ses représentations s’inscrit dans la durée.

Un projet interdisciplinaire initié par HeRMA et le CESCM est proposé à la MSHS de Poitiers, piloté par L. Bodiou, F. Chauvaud et M. Soria : « A corps perdus. Agonie, trépas, souillure ». Ce projet associe les différents laboratoires de l’UFR SHA (particulièrement GERHICO, CRHIA, LRPC et GRESCO), mais aussi les littéraires (FORELL) et l’UFR de médecine. Un programme a été arrêté et il sera soutenu scientifiquement et financièrement par la MSHS de Poitiers :

– novembre 2012 : Congrès international « Le corps empoisonné. Pratiques, acteurs et imaginaires de l’Antiquité à nos jours » ;

– 2013 : Journées d’études « Corps à l’agonie. Mise en scène, accompagnement et représentations» en collaboration avec l’Espace Mendès-France. Journée de valorisation à caractère scientifique ;

– 2014 : Journées d’études « Passer d’un monde à l’autre : mourir dans la souillure et le traitement du cadavre » ;

– 2015 : Colloque international et inter-MSHS « Les corps violentés. Approches plurielles des agressions sexuelles ».

Recherche

Menu principal

Haut de page