Représentations : identités corporelles et religieuses

Les identités et interactions culturelles appliquées au corps seront mises en valeur par plusieurs projets de recherche d’ordre et de domaines différents unissant les partenaires scientifiques et institutionnels mais aussi associant de manière privilégiée archéologues, philologues, historiens de l’art. Une approche pluridisciplinaire et interdisciplinaire sera recherchée pour une étude croisée des périodes, des sources et des thèmes de recherche.

À la suite de plusieurs publications et de participations à l’élaboration de catalogues d’expositions sur le thème du Parfums et des odeurs dans l’Antiquité, on poursuivra les recherches en collaboration avec D. Frère (université de Bretagne sud-Lorient) dans le cadre de l’ANR PERHAMO (Parfums et Résidus Huileux Archéologiques de la Méditerranée Occidentale). Des publications sont en cours ou sous presse. Ainsi une anthologie des textes antiques, L’haleine des dieux et la joie des mortels, à paraître aux Belles Lettres, en collaboration avec V. Mehl (université de Bretagne sud-Lorient).

Les phénomènes d’identité seront abordés dans le cadre des pratiques corporelles : il s’agira d’appréhender la façon dont les hommes (et singulièrement les femmes) se servent de leur corps et de prendre en compte les normes que les sociétés grecques et romaines leur imposent. C’est afin de renforcer cette perspective de recherche qu’a été conclu un accord de recherche scientifique de collaboration (accompagné d’accords Erasmus d’échanges étudiants et enseignants) entre les Université de Nantes (J. Wilgaux), Rennes 2 (Ch. Vendries), Poitiers (L. Bodiou), Lausanne (B. Maire) et Fribourg (V. Dasen) sur « L’histoire du corps dans l’Antiquité ». Prévoyant à la fois des séminaires de recherches communs, des journées d’études et des publications communes sur cette thématique particulière.