Taybeh, Palestine

La continuité d’occupation du complexe ecclésiastique chrétien d’el-Khadr sur plus de 1500 ans rend particulièrement intéressant une étude du bâti et de la sculpture, menée avec des étudiants et deux laboratoires du Futuroscope (CPER) pour la restitution 3D présentant les différentes phases architecturales, principalement byzantine, médiévale et mamelouke. Les résultats de cette mission, coordonnée par V. Michel, feront l’objet d’une publication collective. Dans le cadre de l’étude du bâti, il est par ailleurs intéressant d’étudier les nombreux cas de remplois de pierres à bossage d’époque romaine ou les blocs sculptés d’époque byzantine remployées dans la maçonnerie médiévale, après avoir été retaillés pour s’adapter à leur nouvelle fonction. Les animations 3D du complexe ecclésiastique de Taybeh permettent de restituer une verticalité en présentant l’évolution du site depuis l’époque romaine jusqu’à l’époque médiévale et en montrant certaines parties architecturales déposées comme le mobilier liturgique et les fragments de la fresque du cul-de-four de l’église croisée, mais également la présentation de toutes les traditions de vénérations et de dévotions.

Recherche

Menu principal

Haut de page