Architecture et décor en Italie centrale : le cas de Tivoli

Membres HeRMA impliqués : Mathilde Carrive

 

 

Le projet s’inscrit dans le cadre du programme de recherche APAHA – Tibur, porté par la Columbia University (Prof. F. De Angelis) et l’Università di Roma « La Sapienza » (Prof. M. Maiuro). Dédié à la fameuse Villa d’Hadrien à Tivoli, ce programme a comporté, depuis 2014, plusieurs campagnes de fouilles qui ont entre autres mis au jour un édifice résidentiel en très bon état de conservation (site dit du Macchiozzo). Celui-ci a livré un riche décor peint, en place et en situation d’effondrement. M. Carrive, S. Falzone (CeSPRO) et F. Monier (AOrOc, UMR 8546) ont pris en charge son étude et ont souhaité saisir cette occasion pour mettre en place une formation internationale sous forme de stage à destination d’étudiants. L’ambition est de former les étudiants aux différentes étapes du traitement et de l’étude de la peinture murale romaine, depuis la fouille jusqu’à la restitution et/ou restauration, tout en les faisant participer à un programme scientifique pour lequel des résultats sont attendus.

Recherche

Menu principal

Haut de page